Classement thématique des idéolangues

Un article de Ideopedia.

Cette page recense les idéolangues selon la fonction

Sommaire

Langue auxiliaire

Langue créée dans le but de faciliter la communication entre peuples de langues et de cultures différentes.

Langue véhiculaire

La langue véhiculaire est une langue n'ayant aucune nationalité propre. Elle n'a de raison d'être que par son rôle communicatif entre locuteurs de nationalités différentes. Elle est soit a priori soit a posteriori; dans ce dernier cas, elle ne favorise pas une origine de mots par rapport à d'autres dans son espace de locution. Des langues telles que l'espéranto, l'interlingua, le volapük ou le kotava sont des langues véhiculaires. L'antonyme est "langue vernaculaire", à savoir, une langue, au départ propre à un pays et dont le rayonnement international éventuel est le fruit de conquêtes, de colonisations, bref, de constitution d'un empire. L'anglais, le slovaque, le russe, le français, l'espagnol... sont des langues vernaculaires.

Langue hybride ou Pidgin & créole

Le pidgin, à l'origine, est une langue hybride de chinois et d'anglais; puis par extension, l'hybride de la langue d'un État impérialiste avec celle d'une nation colonisée (militairement ou économiquement)[1]. À distinguer du créole, à l'origine langue de colons (issue de la langue (vernaculaire) de l'État colonisateur) afin de donner des ordres succints aux esclaves des terres colonisées; et qui ont évolué en véritables langues après l'abolition (réelle ou théorique) de l'esclavage.

Langue artistique

Langue créée pour servir des créations artistiques.

Langue créée pour le théâtre

Langues créées pour le cinéma

Langues dans la bande dessinée

Idéolangues dans la littérature

Langue pour la poésie

Langue ludique

Langue créée sans but particulier, juste pour le plaisir de créer (parasynonyme: Persolangue).

Langue expérimentale

Langue crée dans un but expérimental: vérifier une hypothèse, inventer des concepts nouveaux, etc...

Langue euphonique

Langue créée dans le but de répondre à des besoins phonologiques (musiques, chants, incantations,...)

Langue minimaliste

Langue ayant pour objet de réduire au minimum les éléments de la langue.

Langue d'anticipation

Langue dont on anticipe l'évolution et dont on prévoit l'apparence.

Langue logique

Langue basée uniquement sur des principes logiques, sans apports étymologiques ni aucune irrégularité, ni aucun à-peu-près:

Langue propédeutique

Langue expérimentale dont l'apprentissage permet l'apprentissage indirect de sciences ou d'éléments sous-jacents.

Langue pratique

Langue ayant une fonction utilitaire, afin de répondre à un besoin particulier.

Langue secrète

Argot

Langue philosophique

Jargon

Langue propre à un corps de métier ou une activité...: économie, ferroviaire, justice, médecine, musique, armées, sports...

En principe, chaque langue vernaculaire dispose de ses jargons, toutefois, certains termes sont, directement ou non, issus de termes étrangers: allegretto, brainstorming, bunker, swing etc...

Langue abrégée

Langue simulée et pseudolangue

Langue non élaborée et spontanée cherchant à simuler une langue. (Charabia, yaourt...)



  1. Toutefois, il y eut une exception notable: le rusnorsk, pidgin de russe et de norvégien.