Clé

Un article de Ideopedia.

La clé est l'élement de base de la composition des "langues à clé" ou langues claviques. Il s'agit de petits morphèmes utilisés pour construire les mots et en lexicographie pour les classer. Les clés sont à la base du chinois et de l'elko.

Il ne faut pas confondre une clé et une racine. La première peut être autonome ou non mais conserve sa valeur sémantique, la seconde ne peut pas être autonome

Elko

→ Voir l'article détaillé : Les clés en elko


Les clés sont donc les éléments de base du vocabulaire de l'elko. Elles peuvent s’utiliser seules (onomatopées et interjections), avec des affixes (affixation) ou se combiner entre elles (agglutination). Une fois maîtrisées, il ne vous restera plus grand chose à apprendre. Les clés sont donc le gros morceau de la grammaire elkanne.

Une clé comporte toujours trois lettres : une consonne (C) à chaque extrémité et une voyelle (V) au centre. La première des deux consonnes est appelée « consonne de tête », la seconde « consonne de queue », la voyelle, quant à elle est appelée « voyelle de corps ».


Exemple: TAN (arbre)[1]