Causatif

Un article de Ideopedia.

Sommaire

Causatif syntaxique

Le causatif syntaxique est une diathèse assez proche du factitif à un tel point qu'on a tendance à les confondre. La raison en est que les verbes utilisés pour l'exprimer sont les mêmes, principalement "faire" et "laisser".

Cependant, là s'arrête la ressemblance. Dans le causatif, le verbe principal a un sujet qui lui est propre, et ce sujet est différent de celui du semi-auxiliaire.

J'ai laissé finir le mur par l'apprenti
J'ai laissé l'apprenti finir le mur.

Le verbe "finir" est au causatif dans la deuxième phrase. Son sujet est "l'apprenti", ainsi le causatif crée une véritable proposition infinitive. On peut simplement écourter la phrase: "j'ai laissé finir le mur"... mais on retourne dans le cas du factitif. Ces exemplessont reconnus comme phrases au causatif par Wikipédia: la présence d'un agent suffit.

Autres causatifs

Les causatifs morphologique et lexical ne font pas appel à un semi-auxiliaire, mais ce sont les verbes eux-mêmes, de par leur conjugaison (morphologique) ou leur sens (lexical) qui incluent, dans une phrase considérée, une diathèse causative. Plus de précisions et des illustrations dans les deux paragraphes de cette page de Wikipédia.

Idéolangues

Aneuvien

Le causatif s'exprime avec les mêmes verbes (dor[1]& læd) que le factitif. Seulement, la présence d'un sujet du verbe principal fait conjuguer celui-ci au participe. On évitera la syntaxe utilisant un complément d'agent, surtout si le verbe n'est pas à la voix passive.

Æt dor ep os riydun? = Ça vous fait rire ?
Eg erlàj lædun àr peroduse warkun = Je préfère laisser travailler les professionnels.
Or lædit das dorun = Laissez-le faire.
Or dorit das fàktun = Faites-lui faire[2].
  1. On remarquera que le verbe anglais to do, dont est tiré dor, n'est pas utilisé dans la version anglaise du causatif, il est remplacé par to make et to have.
  2. Or dorit fàk as = Faites-le faire ; mais là, on a affaire à un factitif.