Caractère additionnel

Un article de Ideopedia.

Un caractère est dit additionnel lorsqu'il n'est pas présent dans la version originelle d'un système d'écriture donnée.

Sommaire

Axe diachronique

D'un point de vue diachronique, un caractère est additionnel s'il est issu de l'évolution du système d'écriture auquel il appartient.

Alphabet latin

L'évolution de l'alphabet latin a donné naissance a de nouveaux caractères :

  • G : créée au IIIe siècle par Spurius Carvilius Rugaà partir du C dont il fallait se démarquer
  • J : créé au XVIe siècle pour se démarquer du I
  • U : créé au XVIe siècle pour se démarquer du V
  • W : ancienne ligature datant du Moyen Âge, réunion de deux V
  • Y : emprunt à l'alphabet grec
  • Z : emprunt à l'alphabet grec

Axe synchronique

Chaque langue a des besoins spécifiques, c'est pourquoi de nouveaux caractères sont parfois empruntés ou créés. La plupart du temps de simples diacritiques suffisent mais ce n'est pas toujours le cas :

Alphabet latin

Langues Caractères additionnels
Algonquin Ȣ
Allemand ß
Islandais Æ, Ð, Þ
Ewe Ɣ
Français Æ, Œ
Islandais Ƿ, Þ
Kabiyé Ɣ
Moyen anglais Ȝ, Ƿ, Þ
Same Ʒ, Ŋ

Autres alphabets

Certaines lettres comme le Ё ou le Ы étant dans les lettres additionnelles de l'alphabet cyrillique d'origine (bulgare), peuvent être considérées comme "lettres intégrées" (ceci notamment du au rayonnement de la culture russe). Cependant, les lettres comme le Є ukrainien, le Ə (Asie centrale) ou bien le Ћ (serbe) sont bel et bien des ajouts.

Liens