Bucovien

Un article de Ideopedia.

Cette page contient des caractères spéciaux.

Si vous avez des problèmes pour les afficher (carrés blancs, points d'interrogation), veuillez consulter la page d'aide Unicode.


  Bucovien
Bikivsk
 
Année de création 2003
Auteur Nikura
Régulé par
Nombre de locuteurs (fiction) 19 998 000
Parlé en Bucovie
Idéomonde associé Zapomna
Catégorie Langue a posteriori
Typologie Langue Narodique
Alphabet Latin
Lexique 1000 mots
Version 2
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_BKV

Le Bucovien (nom original Bikivsk [biˡkivsk], en Tatsique Bukovsk [buˡkʷofsk]) est une langue artificielle, créée par Nikura en 2003. Cette langue se place dans le même contexte que le Tatsique, c'est � dire qu'elle est parlée en Naroda, correspondant clairement � la lingua franca du sud de la Nation, parlée par près de vingt millions de locuteurs dans les états suivants : la République de Bucovie (Bikiva Spubilika ), l'État de Dravie (Drava Xad), la Rép. du Caucase (Kefkaz Nardspubilika), l'État de Carniole (Karnalk Slibixad), la Principauté d'Ubovie (Ibiva Vidvojad) et l'État de Varne (Varna Hradija Zajednist). On la parle également sous des formes dialectales en Rép. d'Islimie (Slim i Spubilik) et dans la Comté de Pokhotie (Poxxok i Kiri).


Sommaire

Histoire interne

Cette idéolangue s'écrit au moyen de l'alphabet latin, selon des normes qui diffèrent nettement de celles du Tatsique dont la langue demeure tout de même proche, malgré une appartenance au groupe occidental des langue dites scytho-slaves. Le Bucovien tire son nom de la région désertique où on le parle, le désert de Bukov, dont l'appellation dérive de l'époque du Vadace, avec une origine nettement roumaine puisque son nom était alors la Bucovine.


Description de la langue

Le Bucovien se distingue du Tatsique et des autres langues scytho-slaves orientales par le fait qu'il connaît le phonème [j]. Cette langue, nettement influencée par l'Albanais, écrit de nombrux sons de manière différente du Tatsique tels que :

  • š /ʃ/ > sh ; ž/c /ʒ/ > zh ; č /ʧ/ > ç ; c /ʤ/ > xh ; ċ /ʦ/ > c ; ż /ʣ/ > x

La langue connaît également des sons étrangers au Tatsique :

  • q /c/ ; gj /ɟ/ ; nj /ɲ/ ; lj /ʎ/ ; ll /ʟ/ ; v /v/ ; f /f/ ; rr /r:/ ; h /h/

Ces différences rendent les deux langues relativement plus difficiles � indentifier comme proches, par exemple le Tatsique żaxad [ʣɐˡxɒd] (état) devient xad [ʣad] en Bucovien. Le mot est de la même origine mais on pourrait croire qu'il se lit [xad].

La morphologie du Bucovien ressemble un peu � celle du Digorien avec cependant un sysème casuel plus simple et rédui � quatre cas (Direct, Génitif, Datif et Oblique). La conjugaison décline les verbes au moyen de désinences personnelles toujours suffixées au radical (alors que le Tatsique les préfixe dans certains cas).


Dialectologie

Le Bucovien se subdivise tout d'abord en trois dialectes très intercompréhensibles (l'unité linguistique de la langue aidant � sa propagation et � son statut de lingua franca du sud de la Naroda si bien qu'elle est aujourd'hui la seconde langue la plus parlée du pays après le Tatsique). Seul l'extrême ouest de la Bucovie e le sud de la Carniole connaissent des variations dialectales fortes, tout comme la péninsule d'Islimie où l'on parle trois principaux dialectes bucoviques.

  • Bucovien central (parlé en Bucovie et en Dravie, est également la forme standardisée de la langue)
  • Bucovien oriental
  • Bucovien occidental
    • Parlers de Bucovie occidentale
    • Parlers bucoviques de Carniole
    • Ubovien

Notons qu'� Tirana et � Varne se parlent deux variétés de Tatsique fort influencées par le Bucovien. Celle de Tirana étant plus différenciée que celle de Varne, majoritairement tatsophone.


Liens