Brithenig

Un article de Ideopedia.

  Brithenig
Brithenig
 
Année de création 1996
Auteur Andrew Smith
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en
Idéomonde associé Ill Bethisad, Kemr
Catégorie langue artistico-ludique
Typologie langue a posteriori
Alphabet latin
Lexique
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3 BZT
Préfixe Idéopédia BZT

Le Brithenig est une idéolangue créée en 1996 par Andrew Smith. Il s'agit d'une idéolangue artistico-ludique n'ayant pas de fonction auxiliaire. Formé sur le modèle des langues romanes, le brithenig serait une évolution du latin en Angleterre. Très proche des langues romanes (espagnol, français, italien, portugais, roumain, ...) elle s'en distingue néanmoins d'un point de vue phonologique.

Le brithenig n'est pas la seule langue étudier l'évolution d'une langue romane, d'autres idéolangues s'y sont déjà essayé : le Breathanach (influencé par une une autre branche de celtique), le Judajca (influencé par l'hébreu) ou encore le Wenedyk (influencé par le polonais).

Sommaire

Alphabet

Le Brithenig dispose d'un alphabet de 21 lettres : 15 consonnes et 6 voyelles.

Lettre Nom Prononciation
A, a a a, peut se prononcer [ə] lorsqu'il n'est pas accentué
B, b bi b
C, c ci k mais [ʧ] avant e et i
D, d di d
E, e e ɛ, peut se prononcer [ə] lorsqu'il n'est pas accentué
F, f fi v, mais muet en position finale
G, g gi g mais [ʤ] avant e eti
H, h ach h léger
I, i i i
K, k ka k
L, l el l
M, m em m
N, n en n
O, o o ɔ
P, p pi p
R, r er r
S, s es s, ou z entre deux voyelles
T, t ti t
U, u u u, parfois [ɨ]
W, w dubl u w mais [u] lorsqu'il est vocalisé
Y, y i greg i

Grammaire

Aucune information pour le moment

Idéomonde associé

Le Brithenig prend place dans une uchronie répondant au nom d'Ill Bethisad. Andrew Smith a créé ce monde dans le seul but de servir de décor à son idéolangue.

Échantillon

Le Notre Père

Nustr Padr, ke sia i llo gel:
sia senghid tew nôn:
gwein tew rheon:
sia ffaeth tew wolont,
syrs lla der sig i llo gel.
Dun nustr pan diwrnal a nu h-eidd;
e pharddun llo nustr phechad a nu,
si nu pharddunan llo nustr phechadur.
E ngheidd rhen di nu in ill temp di drial,
mai llifr nu di'll mal.
Per ill rheon, ill cofaeth e lla leir es ill tew,
per segl e segl. Amen.

Liens