Augmentatif

Un article de Ideopedia.

Sommaire

Présentation & usage

L'augmentatif prend souvent la forme d'un affixe et traduit l'idée d'amplification :

beau → bellissime.

Toutefois, on peut trouver, notamment dans des langues (pseudo-) naturelles, des termes distincts :

grand → immense
froid → glacial.

L'usage immodéré d'augmentatifs est nommé hyperbole. C'est une figure de rhétorique.

On aura souvent tendance à assimiler l'augmentatif avec le superlatif de supériorité, vu la similitude sémantique. Cependant, il faudra bien se garder de le confondre avec le laudatif ni avec l'hypocoristique : pour certains mots, c'est l'"amplification... du pire" !

laid → hideux
faisandé → putride.

Italien

Les substantifs et adjectifs ont, pour augmentatifs, les suffixes -le (f) ou -ne (m):

viale, piazzale = avenue, esplanade ; de via = rue & piazza = place.
spaghettoni = spaghetti de grande taille.

Attention, -issim- & -errim- sont des flexions grammaticales indiquant le superlatif absolu.

Idéolangues

Aneuvien

Pour donner de l'ampleur à nombre de mots aneuviens, on utiliser le préfixe er- :

erlàj = préférer
erlood = excellent
erováṅdet = opulence
erplèm = livide
erreenem[1]= magnifique, illustre
errènem[1]= gigantesque, immense
erœnig[1]= d'un cynisme sans borne.

Par ailleurs, tout mot commençant par er- n'est pas systématiquement un augmentatif :

Eratpòctyn[2]= luxation
Eroos = Éros
eràp = sole.
erzàt = succédané.


On ne ne confondra pas non plus ce préfixe avec la flexion -er, qui est celle du comparatif, pour les adjectifs qualificatifs et les adverbes :

plutert = très riche ; erplút = richissime ; erplútert = riche au point de ne plus pouvoir évaluer sa fortune.

Elko

En elko, l'augmentatif se marque au moyen de la clé DIT[3]:

pelo = maison → ditpelo = manoir, hôtel particulier.

toutefois, les adjectifs peuvent être augmentés au moyen du simple préfixe i-[4]:

kala : beau → ditkala ou ikala : très beau, bellissime.

Espéranto

L'augmentatif est exprimé au moyen de l'interfixe -eg-

bela = beau ; belega = splendide.
generalo = général ; generalego = généralissime, chef de toutes les armées.

Kotava

L'augmentatif kotava s'obtient par le suffixe -p

mefta = mont ; meftapa = grand mont
frofanaf = peuplé ; frofapanaf = très peuplé

Romane

L'augmentatif est indiqué par le suffixe (ou interfixe) -eg, inspiré de l'espéranto :

bel = beau ; beleg = splendide
bon = bon ; boneg = excellent

Uropi

S'obtient au moyen du suffixe -on, calé entre le radical et la terminaison éventuelle.

diari = cher ; diarion = inabordable, hors de prix.
liamo = aimer ; liamono = adorer, aimer par dessus tout.
seni = vieux ; senion = antédiluvien, "mathusalemesque".

Autres


  1. 1,0 1,1 1,2 L'adjonction du préfixe er- devant un mot commençant par un R influe sur la prononciation :
    erlood /əʁˈloːd/
    errènem /əˈʀɛnəm/
  2. En fait, ici, le préfixe est erat-, qu'on retrouve aussi dans eratfàrvet = daltonisme :
    eratet = anomalie
    fàrg = couleur
    vet = vue
  3. La clé DIT est dite "généraliste", d'autres clés sont disponibles pour certains noms afin d'en affiner la description des dimensions :
    kirpelo = tour (immeuble)
    bidpelo ou bikpelo = barre (immeuble), selon l'endroit où se trouve la porte principale : en façade ou sur la tranche.
  4. ... mais pas les noms, puisque le préfixe i- est la flexion du pluriel :
    ipelo : maisons, iditpelo : immeubles