Articulations du discours

Un article de Ideopedia.

Les articulations du discours sont des morphèmes (ou suite de morphèmes) marquant des rapports logiques. Les conjonctions et les connecteurs logiques sont des exemples d'articulations du discours.

Sommaire

Langues

Français

On notera particulièrement parmi ces connecteurs

  • Des conjonctions de coordination, joignant dans une même fonction, des syntagmes nominaux, ou bien verbaux (propositions) comme "donc, et, mais, ni..."
  • Des prépositions et des conjonctions de subordination, dont le rôle est de mentionner ce qui suit (syntagme nominal, verbe ou locution verbale) comme complément d'un verbe (objet ou circonstant) comme "que, si, quand...".
  • Des pronoms relatifs qui ont le rôle de représenter un nom de la proposition principale dans la proposition subordonnée relative, comme "qui, dont, lesquelles...".

Idéolangues

Elko

En elko, les articulations du discours sont repérables facilement au moyen du suffixe -u. On en distingue 4 sortes :

Liens

Source