Arcan

Un article de Ideopedia.

  Arcan
Arcan
 
Année de création 2014
Auteur Ulfëo
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en
Idéomonde associé Arca
Catégorie Langue artistique
Typologie
Alphabet Latin
Lexique
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_ARN

Le Arcan est une idéolangue créée en 2014 par Ulfëo.

Sommaire

Alphabet & prononciation

Alphabet

L'arcan utilise un alphabet de 30 lettres :

Image:ARN_alphabet.jpg

Phonologie

Image:ARN_phonologie.jpg

Accent tonique

L’accent tonique se place généralement sur l’avant dernière syllabe. Si l’accent est déplacé, il se traduit par [`] sur la voyelle. L’ « umlaut », indique qu’une lettre se prononce différemment. Il se traduit par [´] sur la voyelle.

Morphologie

Noms, adjectifs, verbes et adverbes

Il n’y a pas de règle concernant les noms : par contre les adjectifs s’accordent en nombre. Certain adjectifs et noms sont les mêmes. Les adverbes ont une place assez libre dans la phrase. Les verbes (cf. Tom2 : passif) se reconnaissent par leur terminaison –n.

Noms forts 

Noms qui sont irréguliers : notamment dans le pluriel, ou autre.

Radicaux à double voyelles modifiées 

Prenons l’exemple du verbe naritan : au passé (cf. Le passé) il donnera fárítan. Mais le verbe aldan, lui, donnera áldán. Dans un radical ou deux mêmes voyelles sont présentes, la deuxième voyelle subit une transformation différente à la première. Ainsi : le a se transforme en i, le e reste e, le i en ai, les lettres o et ơ en ei, et les lettres u et ư en e.

Grammaire

Les déterminants

Les déterminants sont différents, selon la lettre qui débute le mot :

Image:ARN_ déterminants.jpg

Le genre et le nombre

Les Arcanais possèdent un sens différent du genre, que pour d’autres langues. Ainsi, il n’y a pas de genre, sans pour autant dire qu’il y a un neutre : chaque objet à son propre genre. Il serait injuste de dédier à chaque objet un déterminant.

Le pluriel se traduit par ce que l’on pourrait appeler un « umlaut » sur la voyelle du radical. De fait, le a se transforme en e, le e en o, le i en a, les lettres o et ơ en u, et les lettres u et ư en i.

La conjugaison

La conjugaison d’un verbe arcan est la combinaison d’un pronom et ou d’une terminaison au verbe.

Le présent 

Il se conjugue par l’ajout des terminaisons :

-ư; -n ; -ai ; -a ; -mi ; - ć ; -to / -ta.


Exemple : aldan (aller) : je vais ››› aldaư.

Le passé 

Il se conjugue avec les terminaisons, les pronoms du présent, et avec une modification de la voyelle du radical (umlaut).

Exemple : aldan : j’allais ››› áldán.

Le futur 

Il se conjugue avec les terminaisons du futur :

-r ; -ova ; - era; -ara ; -aća ; -ala ; -eva ; -ava.

Exemple : aldan : tu iras ››› aldova.

Le passé-composé 

Il se conjugue avec un auxiliaire (être ou avoir) et avec le verbe à l’infinitif. On conjugue avec : être les verbes intransitifs, et avoir les verbes transitifs.

Exemple : aldan : j’ai été ››› salle aldani.


Liens

Notes