André Martinet

Un article de Ideopedia.

(Redirigé depuis André martinet)

André Martinet est un linguiste français, né le 12 avril 1908 à Saint-Alban-des-Villards en Savoie et décédé le 16 juillet 1999 à Châtenay-Malabry dans les Hauts-de-Seine.

Cet article provient en partie de l'article de Wikipédia.


  • Il est considéré comme le père de l’analyse fonctionnaliste en linguistique.
  • Agrégé d'anglais, il soutient en 1937 ses deux thèses de doctorat : La gémination consonantique d'origine expressive dans les langues germaniques et La phonologie du mot en danois.
  • De 1938 à 1946, il est directeur d'études à l'École pratique des hautes études.
  • Il dirige ensuite l'International Auxiliary Language Association à New York (1946-1948), où il contribue à l'élaboration de l'interlingua.
  • Il enseigne à l'université Columbia, où il est nommé directeur du département de linguistique (1947-1955) et devient directeur de la revue Word.
  • En 1955 il retrouve son poste à l'École pratique des hautes études et occupe la chaire de linguistique générale à la Sorbonne, puis à l'Université Paris Descartes.
  • Il est président de la Société européenne de linguistique (1966-1999), fonde la Société de linguistique fonctionnelle et la revue La Linguistique.
  • Influencé par l'École de Prague, il fonde l'approche fonctionnaliste de la syntaxe (Langue et Fonction, 1962).
  • Il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages importants en linguistique diachronique (Économie des changements phonétiques, 1955) et en linguistique générale. Son ouvrage le plus connu, Éléments de linguistique générale (1960) a été traduit dans 17 langues et a influencé toute une génération de linguistes en France et dans le monde. Il est également l'auteur de: Syntaxe générale (1985), Fonction et dynamique des langues (1989).
  • Il a laissé une autobiographie intellectuelle : Mémoires d'un linguiste, vivre les langues (1993).
  • Il a le premier relevé la double articulation du langage, qui singularise le langage humain (par opposition aux langages formels).
  • On lui doit les notions de lexème et de morphème.

Liens

Publications

  • La gémination consonantique d'origine expressive dans les langues germaniques, Copenhague, Munksgaard, 1937.
  • La phonologie du mot en danois, Paris, Klincksieck, 1937.
  • La prononciation du français contemporain, Paris, Droz, 1945.
  • Économie des changements phonétiques, Berne, Francke, 1955.
  • La description phonologique avec application au parler francoprovençal d'Hauteville (Savoie), coll. « Publication romanes et françaises », Genève, Librairie Droz, 1956.
  • Éléments de linguistique générale, Paris, Armand Colin, 1960.
  • A functional view of language, Oxford, Clarendon, 1962.
    • Traduction en français : Langue et fonction, 1962.
  • La linguistique synchronique, Paris, Presses universitaires de France, 1965.
  • Le français sans fard, coll. « Sup », Paris, PUF, 1969.
  • Dictionnaire de la prononciation française dans son usage réel, avec Henriette Walter, Paris, France-Expansion, 1973.
  • Évolution des langues et reconstruction, Paris, PUF, 1975.
  • Studies in Functional Syntax, München, Wilhelm Fink Verlag, 1975.
  • Grammaire fonctionnelle du français, Paris, Didier, 1979.
  • Syntaxe générale, 1985.
  • Des steppes aux océans, Paris, Payot, 1986.
  • Fonction et dynamique des langues, Paris, Armand Colin, 1989.
  • Mémoires d'un linguiste, vivre les langues, 1993.

Sources