Allogène

Un article de Ideopedia.

Dans le cas des néologismes, des calques ou des emprunts on distingue deux type deux mots :

  • Ceux qui n'occasionnent aucune polysémie, aucune équivoque (mots non allogènes).
  • Ceux qui selon le contexte peuvent avoir plusieurs sens (mot allogène).

En français, "siège" est un mot allogène, dans la mesure où il désigne

Un ustensile pour s'asseoir
L'endroit d'où sont prises les décisions capitales d'une entreprises, d'un parti politique etc.

Les idéolinguistes créateurs de langues auxiliaires évitent, autant qu'ils peuvent, les allogènes, afin de rendre leur langue la moins ambigüe possible.

On tâchera de ne pas confondre un allogène avec une paire d'homonymes. Ainsi, on ne saurait considérer comme allogènes "un poêle" et "une poêle". Par ailleurs le mot cité ci-dessus (siège) pouvant également signifier un blocus.

Sources