Algardien

Un article de Ideopedia.

  algardien
algardien
 
Année de création 2014
Auteur Bedal
Régulé par
Nombre de locuteurs 1
Parlé en
Idéomonde associé oui
Catégorie Langue artistique
Typologie Langue mixte
Alphabet Latin
Lexique
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_ALG

L'algardien est une idéolangue créée par Bedal en 2014 et présentée sur l'Atelier.

Sommaire

Historique

Alphabet & prononciation

L'Alphabet ( An Ábsila)

L'algardien utilise deux alphabets de 26 lettres :

L'alphabet ancien ou runique, en usage dans les écrits anciens, officiels et juridiques.L'algardien utilise un système runique de 26 runes.

Image:ALG_alphabet.jpg


L'alphabet moderne, il s'agit de la translittération du runique et tend à le remplacer notamment pour les échanges internationaux.

Prononciation

voyelles
  • a : [a], [ɑ], voire [ɐ]
  • e : [e],[ε]
  • o : [o],[ɔ]
  • i : [i]
  • u : [u]
consonnes 
  • b : [b]
  • d : [d]
  • f : [f]
  • ğ : [g]
  • h : [h]
  • j : [ʒ]
  • k : [k]
  • l : [l]
  • m : [m]
  • n : [n]
  • p : [p]
  • r : [r]
  • s : [s]
  • t : [t]
  • v : [v]
  • w : [w]
  • y : [j]
  • z : [z]
  • þ : [θ]
  • ß : [ʃ]
  • ð : [ð]
Remarques

j peut aussi se prononcer [dʒ] si la lettre est en début de mot.

  • Exemple: jakan se prononce "djakan"

Digrammes:

-bh : [β] -fh : [ɸ] -ğh : [ɟ] -jh : [ɣ] -lh : [ʎ] -nh : [ɲ] -rh : [ʁ] -sh : [ç] -wh : [ɥ]

Signes diacritiques ( Dinspinia)

Diacritiques de dédoublement

le macron sur ces voyelles les transforme en voyelles longues:

  • ā : [aː], [ɑː]
  • ū : [uː]
  • ī : [iː]
  • ō : [oː],[ɔː]
  • ē : [e:], [ɛ:]
Diacritiques d'accentuation

Généralement, tout est accentué sur l'avant-dernière syllabe sauf exceptions, marquées par á, é, í , ó, ú.

La déclinaison décale l'accentuation d'une syllabe vers la droite

Diacritque de "fermeture"
  • ğ , la diacritique est obligatoire pour cette lettre ,pour le différencier d'un g latin, elle symbolise la prononciation [g]

Rq: La voir comme "un petit u " au-dessus du g pour signifier ce son gu.

  • ă : [æ]
  • ĕ : [ɪ]
  • ŏ : [ø] ou [œ]
  • ŭ : [y]
Diacritique de nasalisation
  • le n qui la suit n'est pas prononcé !
  • ã [ã] comme dans Rãnde [ʁãde] « marcher »
  • ẽ [ɛ̃]
  • õ [ɔ̃] comme dans Võnte [ṽɔ̃te] « frapper, cogner »

Rq: A différencier de Rande [ʁande] «écarter»

Accentuation ( espinado)

L'algardien est une langue accentuée sur l'avant-dernière syllabe, sauf si accent ou diacritique de dédoublement de la voyelle !

Ponctuation ( abesūr )

En algardien, la ponctuation est similaire aux langues latines:

  • ?
  •  !
  • .
  • ,
  •  :
  • et « »

Mais pas de point virgule, ni de trait d'union : il n'y a pas de mot composé en algardien (les mots sont juxtaposés).


Grammaire

La phrase (A þrima)

Le nom ( A năm )

L'Adjectif qualificatif ( A ritzi adkind )

Les chiffres et les nombres (E muno i vuno)

Les déterminants

Les pronoms ( Ei Ewanam)

Les verbes

Échantillon

Exemple de texte

Courte fable d'Esaope :

Ei ßeilad, naramis ni aylareßad dubhiv kir wene hĕn : ' Alĕ setazyo i mihĕ e setăzen.' Kiraleb we fumeğu, furdubhesa : ' Hama tasamelan ave ? Tel krorandan i no asfulodaran ! '

(Un jour une grenouille dans un marais criait à tous les animaux : « Je suis médecin et je connais les remèdes. » Un renard l’ayant entendue s’écria : « Comment sauveras-tu les autres, toi qui boites et ne te guéris pas toi-même ! »)

Idéomonde associé : Le Royaume d'Algard

Liens

Notes