Akorin

Un article de Ideopedia.

  Akorin
Akorin
 
Année de création 2016
Auteur Lethoxis
Régulé par
Nombre de locuteurs 1
Parlé en
Idéomonde associé
Catégorie
Typologie
Alphabet Latin et Abugida de l'Akorin
Lexique 100 mots
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_AKO

L' Akorin est une idéolangue créée en 2016 par Lethoxis.

Sommaire

Historique

L'akorin a été créé en 2016.

Alphabet & prononciation

L'akorin utilise donc un système d'écriture propre mais est retranscrit au moyen de l'alphabet latin.

Les lettres

L'alphabet de l'Akorin comporte 36 lettres, dont 15 voyelles et 21 consonnes :

- Consonnes b /b/, d /d/, f /f/, g /g/, h /h/, j /ʒ/, k /k/, l /l/, m /m/, n /n/, p /p/, r /r/, ř /ʁ/, s /s/, š /ʃ/, t /t/, θ /θ/, ð /ð/, v /v/, x /x/, z /z/.

- Voyelles a /a/, e /e/, i /i/, o /o/ ou /ɒ/, u /u/, ä /ã/, ë /ɛ/, ï /œ/, ö /ø/, ü /y/, ã /aʷ/, ẽ /eʷ/, ĩ /iʷ/, õ /oʷ/, ũ /uʷ/.

Verbes

- Un verbe est formé par deux consonnes. Un verbe comportera au moins trois lettres mais ce qui le définit sont ses deux consonnes centrales. Pour être, ces consonnes sont VT. Le verbe se forme en plaçant une voyelle entre ces consonnes, et en ajoutant d'autres lettres avant et après la racine. - Le temps d'un verbe est défini par la voyelle centrale. La personne par la voyelle préfixe et les compléments par le suffixe

Les temps

Sans voyelle préfixe définissant une personne, c'est l'infinitif. Vat est donc l'infinitif présent de être. Voici les voyelles des différents temps :

Temps - Voyelle - Exemple Présent -a- Avat Je suis Passé -e- Avet J'étais Futur -o- Avot Je serai Passé ant. -ë- Avët J'avais été Futur ant. -ö- Avöt J'aurai été Conditionnel -u- Avut Je serais Cond. passé -ü- Avüt J'aurais été

Les personnes

Une voyelle placée avant la racine d'un verbe définit sa personne.

Pour former le pluriel, il faudra ajouter la consonne N- avant la voyelle préfixe.

Exemple : Avat = Je suis / Navat = Nous sommes

Personnes Voyelle Exemple
Je a- Avat : Je suis
Tu e- Evat : Tu es
Il o- Ovat : Il est
Elle u- Uvat : Elle est
Neutre i- Ivat : C'est

COD et COI

Ceux-ci sont accrochés au verbe, en tant que suffixes. Les mêmes voyelles préfixes servent, en suffixe, à former les COD et COI. Seulement, le N- du pluriel se plaçera après la voyelle suffixe.

Exemple : Voir = Sav

Je vois = Asav

Je te vois = Asave

Nous les voyons = Nasavon


Deux compléments d'objets peuvent être accrochés au verbe :

Donner = Gad

Je donne = Agad

Elle te les avait donnés = Ugëdine


La négation

La négation est exprimée grâce au mot O. Ce mot se place avant le verbe ou le nom qu'il modifie.

Je te vois = Asave.

Je ne te vois pas = O asave.

De la même manière, on peut utiliser tous ces mots :

On = Ne…rien

Oz = Ne…plus

Ok = Ne…jamais

Ox = Ne…que

A = Affirmation (ex. : Oui, je te vois // Je te vois)


Prépositions et conjonctions

Les prépositions et les conjonctions ne sont définies que par une consonne. Par défaut, on ajoute à la consonne la voyelle –ö. Par exemple : mais = hö, et = kö… Mais on peut ajouter une voyelle suffixe équivalente à celles vues dans les tableaux précédents pour ajouter une précision, parfois facultative mais parfois indispensable.

Exemples : La préposition chez est définie par la consonne J.

Je vais chez toi = Amaš je > "Chez toi" a été traduit par J + e car –e indique la deuxième personne du singulier.

Je vais chez Jean = Amaš jö Jean > Aucune précision à apporter, on sait chez qui la personne va. On peut laisser jö.


Liens

Notes