Agentif

Un article de Ideopedia.

Sommaire

Présentation

L'agentif est une fonction grammaticale utilisée pour exprimer l'agent du procès quant il n'est pas le sujet grammatical de la phrase. Dans la plupart des langues, il est exprimé par une adposition précédant l'agent celui-ci étant, ou non, représenté dans un cas grammatical.

La souris est mangée par le chat.
Nous sommes ici par la volonté du peuple.
"Par le chat" & "par la volonté du peuple" sont alors appelés syntagmes agentifs.

Tagalog

En tagalog (l. n. des Philippines) l'agentif est un préfixe qui inverse l'ordre d'une action, procédant d'une structure d'actance propre à certaines langues austronésiennes dit "alignement austronésien".

Idéolangues

Aneuvien

Pour l'agentif, la règle, en aneuvien est un calque approximatif du latin, dans la mesure où c'est le circonstanciel qui détient ce rôle. Cet agentif n'est pas obligatoirement accompagné d'un verbe à la voix passive, comme le montre cet exemple, traduit d'une célèbre phrase de Mirabeau :

Er • iyr per àt velaṅdetev àt poblen ea mir usgæne nor per stàrev bajònetene[1].

Elko

En elko, l'agentif est exprimé par le génitif. Il est exprimé au moyen du suffixe cumulé -oa, simplifiable en -a.

Kumeko wama tetekoa. : La souris est mangée par le chat.

Olyen

En olyen, langue à alignement actif-statif, l'agentif marque l'argument initiant sciemment le procès, et est encodé par un grammème de rôle dédié (i-, prononcé avec un yod initial /ji/). Dans la plupart des occurrences, un argument revêtant le rôle agentif dénote une entité dite "raisonnable", c'est-à-dire dotée de capacité de délibération (classe n'ayant d'existence que purement sémantique en olyen moderne, aux frontières assez souples : humains, animaux tels que primates et corvidés, divinités, etc).

Autres langues

Source des liens externes

  • Wikipédia (Tagalog) ;
  • L'Internaute (Mirabeau).

  1. Le deuxième complément décliné au circonstanciel n'est pas un complément d'agent, mais un complément circonstanciel de manière : Comment ? par la force des baïonettes.