Adverbialisation

Un article de Ideopedia.

L'adverbialisation est le fait de passer d'un adjectif à un adverbe au moyen d'un adverbialisateur.

Sommaire

Langues naturelles

Le suffixe adverbial le plus courant en français est "-ment" (mis pour "manière") et correspond à -mente dans la plupart des langues romanes et -ly en anglais.


Idéolangues

Aneuvien

Mis à part quelques adverbes d'un seul tenant comme loot, doot, syv, une bonne part des adverbes aneuviens ont -as et it- comme affixes d'adverbes. Les premiers comme calques de "-ment"[1], les seconds comme calques de temps ou de lieu : iten = au dessus, iċub pour "en dessous".

Elko, espéranto & ido

Dans ces trois langues, l'adverbialisation se fait au moyen du suffixe -E qui se substitue à n'importe quelle autre suffixe.

Elko : bala (bon) → bale bien.
Espéranto : fidela (fidèle) → fidele (fidèlement)
Ido : abunda (abondant) → abunde (abondamment).

Interlingua

Le suffixe d'adverbe est le même que celui de ses langues inspiratrices : -mente.

Kotava

Le suffixe des adverbes est -on.

Psolat

Pour une grande majorité d'adverbes, le suffixe est -em.

Sambahsa-mundialect

Le suffixe adverbial est -ye, tiret compris.

Uropi

On ajoute, pour l'essentiel des adverbes, -M derrière l'adjectif en -I ; ou -im.

Volapük

La finale adverbiale est -O ou -iko.