Actualité du Masicosme

Un article de Ideopedia.

(Différences entre les versions)
m (Mercredi 10 Septembre 2014)
(Mercredi 10 Septembre 2014)
Ligne 9 : Ligne 9 :
{{Article|LAU|Líe|Un récent vote à l'assemblée fédérale de l'Industrie et du Travail se révèle être entaché de corruption. Ce vote devait concerner le temps de travail sur le week-end, aujourd'hui de 3 heures maximum par employé. Le passage à 4 heures 30 était demandé par plusieurs grandes entreprises du pays, mais aussi vivement critiqué par la majorité des syndicats et les progressistes, ces derniers voulant totalement supprimer le travail le week-end. Finalement, l'assemblée a adoptée la loi augmentant la durée du temps de travail. Mais aujourd'hui, on apprend que plusieurs députés, fédéralistes principalement, ont été achetés par certaines compagnies. Cette corruption massive a entraîné des premières manifestations au sein des villes du sud du pays, ainsi que des réactions très virulentes de la part des autonomistes. "Les assemblées sont trop fermés, et je suis persuadé que d'autres cas de corruption ont déjà eu lieu", a déclaré le représentant de la province de Laepýo. À noter que la loi a pourtant été présentée par le représentant des provinces.}}
{{Article|LAU|Líe|Un récent vote à l'assemblée fédérale de l'Industrie et du Travail se révèle être entaché de corruption. Ce vote devait concerner le temps de travail sur le week-end, aujourd'hui de 3 heures maximum par employé. Le passage à 4 heures 30 était demandé par plusieurs grandes entreprises du pays, mais aussi vivement critiqué par la majorité des syndicats et les progressistes, ces derniers voulant totalement supprimer le travail le week-end. Finalement, l'assemblée a adoptée la loi augmentant la durée du temps de travail. Mais aujourd'hui, on apprend que plusieurs députés, fédéralistes principalement, ont été achetés par certaines compagnies. Cette corruption massive a entraîné des premières manifestations au sein des villes du sud du pays, ainsi que des réactions très virulentes de la part des autonomistes. "Les assemblées sont trop fermés, et je suis persuadé que d'autres cas de corruption ont déjà eu lieu", a déclaré le représentant de la province de Laepýo. À noter que la loi a pourtant été présentée par le représentant des provinces.}}
 +
 +
{{Article|GRA||Après un vote éclair, le parlement du Grand-Nord a approuvé à une très large majorité ''[ndr 96%]'' l'adoption de l'anglais comme seconde langue officielle. Ce vote n'est pas vraiment une surprise dans le pays, cette proposition ayant déjà été plébiscitée par la population mégaboréenne ; l'anglais étant la première langue apprise dans le secondaire et dans le supérieur au Grand-Nord, avec un taux de 80% en tant que première langue vivante (15% sivélien, 2% aneuvien, 3% autres).
 +
''Concrètement, cela se concrétise par l'ensemble des démarches administratives disponibles dans les deux langues. De nombreuses institutions et entreprises se félicitent déjà de cette avancée. Le royaume espère ainsi attirer plus d'étudiants et d'entrepreneurs étrangers dans le pays.''
 +
 +
''Cependant l'iNedjena n'est pas en reste, et a été proclamé ''langue nationale'' par la même occasion, elle reste intrinsèquement attachée à la culture du pays, les mégaboréens étant par ailleurs très attachés à leur langue.''
 +
 +
''L'université royale d'apprentissage des langues et de linguistique de Nanailu va ouvrir des département d'enseignement et de recherche pour les langues erkelais, fragdugoza, algardien, setodast, sprakan, gelota, brèntais, florave, en plus du sivélien de l'aneuvien et de l'anglais déjà présents. L'objectif à long terme est de proposer toutes les langues du Masicosme. Cela pourrait très bientôt être étendu à l'ensemble du système éducatif. ''
 +
 +
''Enfin, concernant les minorités parlant sivélien et aneuvien dans les régions frontalière, le Royaume leur accorde une plus grande reconnaisance, avec la mise en place d'écoles et de panneaux routiers bilingues, mais surtout la création de deux académies royales pour lesdites langues.}}
== Samedi 9 Août 2014 au Mardi 9 Septembre 2014 ==
== Samedi 9 Août 2014 au Mardi 9 Septembre 2014 ==

Version du 10 septembre 2014 à 21:48

Cette page recense tous les articles de presse du Masicosme.
Afin d'insérer un article, suivre cette forme : {{Article|code_pays|nom_journal|article_en_entier}}.

Mercredi 10 Septembre 2014

Pfaquouzie Le gouvernement a déclaré qu'il allait arrêter ses manœuvres au Labango et venir contrôler sa frontière pour empêcher d'autres déserteurs de s'enfuire. Malheureusement, pour empêcher que des étrangers viennent prêter mains forte aux insurgés, la Pfaquouzie se voit contrainte de fermer sa frontière dans les deux sens, hormis quelques poste de contrôle. Alors que la garde nationale venait juste d'arriver dans la province, nous avons reçu un message de l'autoproclamé Front pour l'Indépandance Mnangolo (FIM), se déclarant libre et souverain. Le FMI a pris comme drapeau le drapeau de la langue pfaquouse, rejeté il y a peu. Il a déclaré ne pas vouloir baissé les armes, mais être ouverts aux négociations, ce qui laisse espérer un dénoument pacifique. Malgré cela, la garde nationale a essuyé quelques coups de feu d'insurgés en ralliant la petite base de Kjartüng. Le ministre de la paix rappel aux citoyens golfelandais que la Pfaquouzie fait tout son possible pour que la situation ne déborde pas, et demande la compréhension des manifestants, qui ne font que prolonger l'insurrection en empêchant le travail des pfaquous. Le gouvernement remercie le RUG de sa généreuse proposition, et attend la venue des médiateurs.
El Cçi


Gremoria Le gouvernement de Gremoria a déclaré officiellement le lancement du programme BASMUS après sa ratification par l'Assemblée Gremorienne donc, puis successivement l'Etat d'Inzul et de Motobi. Lui sera alloué un budget d'environ 150 à 200 M€ sur la période 2015-2025. Les échanges seront effectués dès le 1er janvier 2015 et les inscriptions peuvent dès le mois prochain se dérouler sur le site www.basmus.bal.


Laucronie Un récent vote à l'assemblée fédérale de l'Industrie et du Travail se révèle être entaché de corruption. Ce vote devait concerner le temps de travail sur le week-end, aujourd'hui de 3 heures maximum par employé. Le passage à 4 heures 30 était demandé par plusieurs grandes entreprises du pays, mais aussi vivement critiqué par la majorité des syndicats et les progressistes, ces derniers voulant totalement supprimer le travail le week-end. Finalement, l'assemblée a adoptée la loi augmentant la durée du temps de travail. Mais aujourd'hui, on apprend que plusieurs députés, fédéralistes principalement, ont été achetés par certaines compagnies. Cette corruption massive a entraîné des premières manifestations au sein des villes du sud du pays, ainsi que des réactions très virulentes de la part des autonomistes. "Les assemblées sont trop fermés, et je suis persuadé que d'autres cas de corruption ont déjà eu lieu", a déclaré le représentant de la province de Laepýo. À noter que la loi a pourtant été présentée par le représentant des provinces.
Líe


Grand-Nord Après un vote éclair, le parlement du Grand-Nord a approuvé à une très large majorité [ndr 96%] l'adoption de l'anglais comme seconde langue officielle. Ce vote n'est pas vraiment une surprise dans le pays, cette proposition ayant déjà été plébiscitée par la population mégaboréenne ; l'anglais étant la première langue apprise dans le secondaire et dans le supérieur au Grand-Nord, avec un taux de 80% en tant que première langue vivante (15% sivélien, 2% aneuvien, 3% autres).

Concrètement, cela se concrétise par l'ensemble des démarches administratives disponibles dans les deux langues. De nombreuses institutions et entreprises se félicitent déjà de cette avancée. Le royaume espère ainsi attirer plus d'étudiants et d'entrepreneurs étrangers dans le pays.

Cependant l'iNedjena n'est pas en reste, et a été proclamé langue nationale par la même occasion, elle reste intrinsèquement attachée à la culture du pays, les mégaboréens étant par ailleurs très attachés à leur langue.

L'université royale d'apprentissage des langues et de linguistique de Nanailu va ouvrir des département d'enseignement et de recherche pour les langues erkelais, fragdugoza, algardien, setodast, sprakan, gelota, brèntais, florave, en plus du sivélien de l'aneuvien et de l'anglais déjà présents. L'objectif à long terme est de proposer toutes les langues du Masicosme. Cela pourrait très bientôt être étendu à l'ensemble du système éducatif.

Enfin, concernant les minorités parlant sivélien et aneuvien dans les régions frontalière, le Royaume leur accorde une plus grande reconnaisance, avec la mise en place d'écoles et de panneaux routiers bilingues, mais surtout la création de deux académies royales pour lesdites langues.


Samedi 9 Août 2014 au Mardi 9 Septembre 2014

  • 9 septembre:
  • Election de Hans von Kilb au poste de Secrétaire général inzulien. Début d'houleux débat dans ce même pays.
  • 26 août:
  • 24 août:
  • Mettant fin à une longue période isolationniste, le Motobi annonce son ouverture au monde.
  • 20 août:
  • Début de l'affaire des trafiquants de drogue: des trafiquants étrangers sont arrêtés à Floravà qui ferme alors ses frontières avec les pays concernés; les jours suivants la diplomatie au Masicosme est tendue et en effervescence.
  • 15 août:
  • 13 août:
  • Ouverture du site officiel du Grand-Nord.
  • Création d'un nouvel archipel à l'ouest et arrivée de Herr Kouak.
  • 12 août:
  • 11 août:
  • Accord entre le Golfelande et le Labango visant à échanger le sud du Kordaland contre un accès à la mer à l'ouest.
  • Début des relations diplomatiques entre Tentchii et Florava.
  • Répartition des terres des Iles Bleues entre la Pfaquouzie et Florava et création du Coprotectorat Insulaire Labango-Pfaquouzien.
  • 10 août:
  • Le gouvernement florave émet l'autorisation pour la Pfaquouzie, le Grand-Nord, le SET et l'Erkel de construire une ambassade à Sant.
  • La province florave de Platja Gelotà adopte le Gelota comme langue officielle minoritaire.
  • La nomination de Tamanulo comme Grand prêtre du SET, qui a eu lieu le 9, est officiellement annoncée au monde.
  • 9 et 10 août:
  • Répartition des territoires et création des neuf premiers états.
  • 9 août:
  • Création du Masicosme à l'initiative de Taizna.


Masicosme
Pays Union du Soloé Grand-Nord · Laucronie
Archipel des Balkae Gremoria · Inzul · Motobi · Union Cormirienne
Autres Erkel · Floravà · Labango
Pfaquouzie · Saint-Empire Tahélitchien · Tèntchi
Etat non-joueur Iles Bleues
Langues Majoritaires algardien · brèntais · erkelais · fragduzoga · gelota · iNedjena · lléonais · maànalgɔ · sétolais · sivélien · sprakan · wedensheinien
Locales anglais · castillan · mnángɔ̀lɔ̌ · scalais · catalan d'Elzut
Actualité du Masicosme · Débats en Masicosme (OMN) · Sport au Masicosme · Pays du Masicosme · Modèles du Masicosme