Accueil

Un article de Ideopedia.

Idéopédia


Bienvenue dans la première encyclopédie collaborative en français traitant des langues et mondes imaginaires.


Présentation FAQ Liens Règlement Inscription / Désinscription Aide Comment débuter? Commission

Nous sommes aujourd’hui le lundi 24 juillet 2017, Idéopédia compte actuellement 5 733 articles
IDÉOLANGUES
IDÉOSCRIPTS
IDÉOMONDES
PRÉSENTATION
Idéopédia est une encyclopédie collaborative francophone qui répertorie et centralise les différents idéoscripts, idéolangues et idéomondes disséminés à travers la toile.
Cette encyclopédie regroupe l'essentiel des éléments nécessaires à la création, à l'utilisation et à la promotion des idéolangues et idéomondes. On y trouvera également grammaires, dictionnaires, glossaires, typologies et liens vers les sites concernant ce domaine de linguistique encore méconnu.
Idéopédia souhaite devenir une référence dans le domaine de l'idéocréation et un carrefour pour les idéolinguistes francophones.
CONTRIBUEZ
Chacun peut contribuer à Idéopédia. Pour cela il est nécessaire de disposer d’un compte. Inscrivez-vous aussi sur le forum L'Atelier.
PROJETS FRÈRES
TYPOLOGIES
Liste des idéolinguistesIdéodictionnaireIdéomatriceDictionnaire de linguistiqueIdentifiants IdéopediaLittératureLexiquesPromotion & visibilitéGlossaire
IDEOLANGUES Liste des idéolanguesListe des idéolinguistesTypologieCréer son idéolangueChronologie des langues construitesQuelle idéolangue apprendre ?
Idéolangues par type :
Langue a prioriLangues a posterioriLangues mixtesLangues isolantesLangues flexionnellesLangues agglutinantesLangues non verbalesPseudolanguesDialectesLes langues bleues
Idéolangues par fonction :
Langues auxiliairesLangues artistiquesLangues expérimentalesLangues ludiquesLangues pratiques
IDÉOSCRIPTS ListeTypologie
Les alphabets • Les abjads • Les syllabaires • Les systèmes logographiquesCréer son idéoscript
IDÉOMONDES ListeTypologieCréer son idéomonde
Idéomondes sur InternetIdéomondes dans le cinémaIdéomondes dans la littérature
LUMIERE SUR ... Programme
Le Deyryck , ou Dèyrik, est la langue parlée dans l'empire ikien. Elle est issue de l'idéomonde d'Antorsioa, tout comme le dit empire Elle a été créé par Chaest en 2009. Son vocabulaire est en général inventé où dérivé de mots inventés auparavant, seuls quelques mots sont dérivés de langues existantes. Il s'agit donc d'une langue artistique de type mixte. Le Deyryck est inventé aux alentours du 24 juillet 2009. L'alphabet fut créé en premier, puis la langue pour y correspondre. Elle a depuis obtenu une rigueur bien plus importante que celle qu'elle avait à l'origine.

Mélange des quatre langues principales (Dèykrik, Fikji, Ikji, Katakar), le Dèyrik né en même temps que l'empire ikien. Il est le descendant du Dèykrik qui disparaît alors presque entièrement. La langue est officialisée en utilisant les concepts les plus simples des différentes langues dont elle tire ses origines. Nous sommes alors au première âge d'Àntôrsioa . Depuis, parmi les innombrables versions qui en ont découlé, cinq d'entre elles seront vu ici. Le Dèyrik mé Nûhnin, la première version du Dèyrik. Le Filidèyrik, le Dèyrik avant qu'il ne soit officialisé, donc quand il n'était encore qu'une sorte d'argot du Dèykrik. Le Taharidèyrik, celui que j'appelle communément Deyryck et que je détaillerais le plus, c'est la version du Dèyrik majeur du quatrième âge. Puis le Dèyrik mé Iki, la toute dernière version du Dèyrik, avant que celui-ci ne disparaisse totalement pour laisser place au Dèyiki, vers la fin du sixième âge d'Àntôrsioa. Le Dèyrik est donc la langue officielle de l'empire ikien sur une durée de 6 âges. Son but était de pouvoir correspondre à un maximum d'espèce et de culture et de pouvoir être appris par la majeur partie d'entre elles rapidement et efficacement.

Lire l'article détaillé

ACTUALITÉS ET COMMUNAUTÉ
Pour suivre l'actualité de l'évolution d'Idéopédia, vous pouvez consulter les modifications récemment apportées (le lien se trouve également dans la navigation) et vous pouvez participer aux discussions sur l'organisation dans la partie communauté, accessible également par la navigation.