A0

Un article de Ideopedia.

(Différences entre les versions)
(Nouvelle page : {{IdéolangueFicheTechnique|idéolangue={{MediaWiki:IDEO_AOL_Idéolangue}} |nomnatif={{MediaWiki:IDEO_AOL_Idéolangue}} |implantation= |auteur= |année= |locuteurs= |catégorie=[[Lan...)
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{IdéolangueFicheTechnique|idéolangue={{MediaWiki:IDEO_AOL_Idéolangue}}
{{IdéolangueFicheTechnique|idéolangue={{MediaWiki:IDEO_AOL_Idéolangue}}
|nomnatif={{MediaWiki:IDEO_AOL_Idéolangue}}
|nomnatif={{MediaWiki:IDEO_AOL_Idéolangue}}
-
|implantation=
+
|implantation= Russie
-
|auteur=
+
|auteur= V. Gordin
-
|année=
+
|année= env. 1920
|locuteurs=
|locuteurs=
|catégorie=[[Langue artistique]]
|catégorie=[[Langue artistique]]
Ligne 10 : Ligne 10 :
|alphabet=[[latin (alphabet)|Latin]]
|alphabet=[[latin (alphabet)|Latin]]
|version=
|version=
-
|lexique=
+
|lexique= 3000
|régulation=
|régulation=
|préfixe={{MediaWiki:IDEO_AOL_Préfixe}}
|préfixe={{MediaWiki:IDEO_AOL_Préfixe}}
Ligne 16 : Ligne 16 :
}}
}}
 +
L'{{MediaWiki:IDEO_AOL_Idéolangue}} est une [[idéolangue]] créée en aux alentour de [[1920]] par [[V. Gordin]] alias Beobi "Homme de l’Humanité". Elle puise ces origines dans le Pan-inventivisme anarchiste Russe et a pour fonction de devenir l’instrument d'une nouvelle civilisation cosmique.
-
L'{{MediaWiki:IDEO_AOL_Idéolangue}} est une [[idéolangue]] créée en [[1920]] par [[Beobi Gordin]].
+
L'AO se décline en deux versions AO-1, une version auxiliaire internationale et AO-2, une version auxiliaire cosmique, qui se distinguent part un système graphique et une grammaire différente.
 +
 
 +
Elle compte 11 racines-conceptes :
 +
* 5 voyelles a, e, i, o, u qui sont respectivement en AO-1 '1, '2, '3, '4, '5 et x, +, √, 0, - en AO-2.
 +
* 6 consonnes b, c, d, f, t, z qui sont respectivement en AO-1 1, 2, 3, 4, 5, 0 et 1, 2, 3, 4, 5, % en AO-2.
 +
 
 +
Les quatre premières lettres de l'alphabétique sont les suivantes : x, +, 0, √
 +
 
 +
== Syntaxe ==
 +
 
 +
En AO-2, la phrase a pour ordre : Verbe - Adverbe - Substantif - Adjectif.
 +
 
 +
- A l'infinitif et à l'impératif, le verbe reçoit la terminaison x (a).
 +
 
 +
- L'adverbe reçoit comme terminaison la lettre + (e).
 +
 
 +
- Le substantif reçoit comme terminaison la lettre 0 (o).
 +
 
 +
- L'adjectif reçoit comme terminaison la lettre √ (i).
 +
 
 +
- Les numéraux sont symbolisés par la terminaison —3 (ud), à laquelle peuvent s'adjoindre les terminaisons des autres parties du discours:
 +
1-3 (bud): « un » ; 1-30 (budd) : « unité » ; 1-3√ (budi) : « premier » ...etc...
 +
 
 +
- Les pronoms de lère, 2ème et 3ème personnes ont dans leur radical respectivement 1, 2 et 3, auxquels s'ajoutent √ pour les êtres animés et 0 pour les inanimés : l√(10 : « je » ; 2√ (ci): « tu » ; 3√ (di) : « il », « elle » ; 30 (do) : « il [neutre] ».
 +
 
 +
 
 +
== Source ==
 +
Linguistica cosmica : La naissance du paradigme cosmique. Sergej Kuznecov - Traducteur : P. Sériot - Histoire Épistémologie Langage Année 1995 17-2 pp. 211-234
[[Catégorie:Idéolangue]]
[[Catégorie:Idéolangue]]
[[Catégorie:Langue artistique]]
[[Catégorie:Langue artistique]]
[[Catégorie:Langue a priori]]
[[Catégorie:Langue a priori]]

Version du 13 octobre 2019 à 21:54

  Ao
Ao
 
Année de création env. 1920
Auteur V. Gordin
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en Russie
Idéomonde associé
Catégorie Langue artistique
Typologie Langue a priori
Alphabet Latin
Lexique 3000
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_AOL

L'Ao est une idéolangue créée en aux alentour de 1920 par V. Gordin alias Beobi "Homme de l’Humanité". Elle puise ces origines dans le Pan-inventivisme anarchiste Russe et a pour fonction de devenir l’instrument d'une nouvelle civilisation cosmique.

L'AO se décline en deux versions AO-1, une version auxiliaire internationale et AO-2, une version auxiliaire cosmique, qui se distinguent part un système graphique et une grammaire différente.

Elle compte 11 racines-conceptes :

  • 5 voyelles a, e, i, o, u qui sont respectivement en AO-1 '1, '2, '3, '4, '5 et x, +, √, 0, - en AO-2.
  • 6 consonnes b, c, d, f, t, z qui sont respectivement en AO-1 1, 2, 3, 4, 5, 0 et 1, 2, 3, 4, 5, % en AO-2.

Les quatre premières lettres de l'alphabétique sont les suivantes : x, +, 0, √

Syntaxe

En AO-2, la phrase a pour ordre : Verbe - Adverbe - Substantif - Adjectif.

- A l'infinitif et à l'impératif, le verbe reçoit la terminaison x (a).

- L'adverbe reçoit comme terminaison la lettre + (e).

- Le substantif reçoit comme terminaison la lettre 0 (o).

- L'adjectif reçoit comme terminaison la lettre √ (i).

- Les numéraux sont symbolisés par la terminaison —3 (ud), à laquelle peuvent s'adjoindre les terminaisons des autres parties du discours: 1-3 (bud): « un » ; 1-30 (budd) : « unité » ; 1-3√ (budi) : « premier » ...etc...

- Les pronoms de lère, 2ème et 3ème personnes ont dans leur radical respectivement 1, 2 et 3, auxquels s'ajoutent √ pour les êtres animés et 0 pour les inanimés : l√(10 : « je » ; 2√ (ci): « tu » ; 3√ (di) : « il », « elle » ; 30 (do) : « il [neutre] ».


Source

Linguistica cosmica : La naissance du paradigme cosmique. Sergej Kuznecov - Traducteur : P. Sériot - Histoire Épistémologie Langage Année 1995 17-2 pp. 211-234