Ɣu

Un article de Ideopedia.

  Ɣu
Ɣu
 
Année de création 2015
Auteur Mardikhouran
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en
Idéomonde associé
Catégorie Langue expérimentale
Typologie
Alphabet Latin, Lusí
Lexique 1256 mots
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_YUM

Le Ɣu est une idéolangue créée en 2015 par Mardikhouran.

Sommaire

Historique

Contrairement à la plupart des autres idéolangues du même auteur, celle-ci ne s'inscrit pas dans une diégèse. Elle est d'un usage personnel et peut être employée dès qu'il est besoin d'avoir une langue prête à servir, comme pour des jeux de rôle.

Alphabet & prononciation

Consonnes

  • Occlusives : p t c k /p t c1 k/
  • Fricatives sourdes : s h /s h/2
  • Fricatives sonores : v z j ɣ /v z ʝ3 ɣ/
  • Nasales : m n ñ /m n ɲ/
  • Latérale : l /l/
  1. le c ne se prononce comme indiqué que devant un l ou précédé d'un s. Partout ailleurs, c'est un [t‿s] tout simple.
  2. s et h ont une grande latitude de prononciation : [ʃ], [s] pour le premier et [h], [x], [ɸ] pour le second.
  3. le j peut aussi, et c'est plus courant, se prononcer [j].

Toutes les occlusives sourdes se prononcent sonores quant elles sont suivies par une nasale dans la même syllabe ou au début de la suivante : áopani [ˈa‿ʊbani] "à droite", ecnés [eˈd‿znes] "je parle".

Voyelles

  • Monophtongues : a e i o u /a e i o u/
  • E-diphtongues : ae ei ie oe ue /aɪ̯ eɪ̯ ie̯ oɪ̯ uɪ̯/
  • O-diphtongues : ao eo io ou uo /aʊ̯ eʊ̯ iʊ̯ oʊ̯ uo̯/

Il y a un certain relâchement de l'articulation en position non-accentuée.

Phonotactique

Groupes initiaux permis 
  • sp st sc sk
  • hp ht hc hk
  • pl tl cl kl
  • tm cm km
  • pn tn cn km
  • pñ tñ cñ kñ
  • vj
Groupes finaux permis 
aucun
Groupes médiaux 
  • Fricative sonore + nasale, occlusive, latérale
  • Fricative sourde + occlusive
  • Occlusive + nasale, latérale
  • Nasale + latérale

Jamais de géminées.

Cette restriction des groupes médiaux aura de lourdes conséquences sur la morphologie.

Prosodie

L'accent est libre. Il peut rester fixe le long d'un paradigme, ou se décaler d'une syllabe vers la droite aux pluriel et collectif, se porter à l'initiale avec le suffixe d'agent -ak, etc. C'est pourquoi il est toujours marqué par un accent aigu.

Morphologie

Noms et adjectifs

Le nom et l'adjectif s'infléchissent pour les mêmes catégories : nombre et cas. De plus, les noms s'infléchissent pour la possession et les adjectifs pour le degré.

Grammaire

Caractéristiques de la grammaire du Ɣu :

  • Majoritairement déterminé-déterminant
  • Groupes de consonnes limités, beaucoup de simplifications à l'œuvre durant les processus morphologiques
  • 9 classes nominales déterminant la forme des suffixes pluriels et collectifs
  • Dérivation de nombreux sens dérivés chez les verbes par l'ajout d'adverbes/appositions postposées (un peu comme en anglais)

Syntaxe des nombres

Les noms comptables connaissent trois nombres : le singulier, le pluriel et le collectif.

  • On utilise le singulier quand un objet est en un seul exemplaire, ou bien se trouve déjà comptée par un déterminant (numéraux, adverbe de quantité, etc.)
  • On utilise le pluriel quand un objet est en plusieurs exemplaires éparpillés, ou faisant partie d'un ensemble plus grand.
  • On utilise le collectif quand les objets en plusieurs exemplaires constituent un ensemble (ex : chenil, horde, humanité).

Les noms massifs ne connaissent que le singulier et le paucal.

  • On utilise le paucal pour désigner une petite quantité.

Syntaxe des cas

Le Ɣu comporte quatre cas :

  • Nominatif : cas des participants centraux, ceux qui décident de l'action (verbes transitifs) ou qui s'infligent eux-même un processus (intransitif). Également attribut du sujet.
  • Bénéfactif : cas des participants qui reçoivent un retour positif d'une action, ou n'en sont pas affectés physiquement. Cela peut être un COI, ou un COD qui ne subit pas de modifications de sa structure (ex : appeler qqun, voir qqun).
  • Patientif : cas des participants modifiés par l'action, que ce soit du point de vue de la structure physique ou de l'emplacement
  • Locatif : cas des participants périphériques. Seul, il désigne une localisation ou le but d'un déplacement. Utilisé avec toutes les postpositions.

Syntaxe

La syntaxe du Ɣu suit l'ordre VSO, et déterminé-déterminant.

Lexicologie

Chiffres et nombres

  • 1 ev
  • 2 hie
  • 3 úma
  • 4 tási
  • 5 hoen
  • 6 sam
  • 7 véhke
  • 8 zul
  • 9 pon
  • 10 kóte'
  • 11 ton
  • 12 lez

Échantillon

"Je suis chez mon père, qui a un chenil. Les chiens semblent être en bonne santé, je pense ne pas avoir à appeler un docteur."

Exemple de texte

Liens

Notes