Écriture script

Un article de Ideopedia.

L'écriture script ou écriture détachée est un type d'écriture manuscrite où tous les caractères sont séparés les uns des autres et correspondent plus ou moins au caractères typographiques. Ce type d'écriture ne concerne bien évidemment que les système alphabétiques ou s'y apparentant.


Sommaire

Étymologie

Script vient du latin SCRIPTvм (supin de SCRIBO SCRIBERE : écrit). Le mot "écriture" venant de la même racine, on pourrait qualifier l'ensemble de pléonastique s'il n'existait pas une autre écriture manuscrite(!): la cursive.

Historique

Jusqu'à l'utilisation du papier la plupart des langues se gravait sur la pierre et le bois, certaines se peignait sur ces mêmes supports. Les premiers systèmes d'écriture étaient, dès lors, exclusivement des écritures scriptes. Le papier a permis de démocratiser l'écriture et avant l'invention de l'imprimerie, elle n'était que manuscrite. L'écriture cursive est, quant à elle, apparue plus tard, par nécessité.

De nos jours, l'informatique facilite et encourage l'écriture script. Même si certaines polices imitent assez bien l'écriture cursive, cela reste toutefois ludique et décoratif, les polices utilisées dans l'administration et dans la vie quotidienne sont principalement script, pour des motifs de lisibilité.

Description

Une écriture script est une écriture manuscrite dont les caractères qui la composent ne sont pas liées entre eux. Le terme de "script" prend un "e" lorsqu'on le considère comme un adjectif, ici il n'en prend pas car c'est bien un nom commun[1], on le précède de "écriture" pour ne pas créer de confusion avec les autres acceptions du termes script.

Les polices scriptes

Les polices scriptes ou plus simplement scriptes sont des polices d'écritures informatiques imitant l'écriture manuscrite, et ce qu'elle soit scripte ou cursive. Elle n'ont qu'une fonction purement esthétique ou ludique et ne sont pas utilisées par les institutions.

Dans les systèmes d'écriture naturels

Le stoïchédon

Le stoïchédon est un système d'écriture utilisé par certaines langues comme le latin. Ce système d'écriture se caractérise par l'alignement horizontal et vertical de tous les caractères. Équidistants les uns des autres, ces caractères forment donc une écriture script par excellence.

L'alphabet latin

L'alphabet latin, une fois manuscrit est traditionnellement cursif mais certaines personnes l'utilisent exclusivement de manière scripte.

L'alphabet cyrillique

L'écriture script en alphabet cyrillique a une grande conformité vis-à-vis des caractères d'imprimerie, au contraire de l'écriture cursive où les changements d'apparences sont souvent plus flagrants qu'en alphabet latin ; exemples, le Д et le Т.

Le futhark

Le futhark est un système d'écriture dont les caractères, les runes, sont essentiellement gravées dans l'écorce ou la pierre, la ligature est par ce fait, difficilement possible. Les civilisations utilisant le futhark n'ont pas vraiment utilisé le papier pour écrire, du moins ce n'était pas leur support principal. Ce système d'écriture a ensuite évolué, et ce sont ses descendants qui se sont approprié le papier.

L'abjdad arabe

L'abjad utilisé par l'arabe ne connaît pas de version scripte. Son système d'écriture est uniquement lié.

L'abjad hébreu

L'abjad utilisé par l'hébreu ne connaît que des versions scriptes, même manuscrite l'écriture n'est pas liée. L'écriture manuscrite de l'hébreu moderne est appelée improprement "cursive", mais aucun des caractères le composant n'est lié à ses voisin.

Dans les idéolangues

Certaines idéolangues utilisent uniquement une ou plusieurs écritures scripts, c'est notamment le cas de :

Elko

L'elko utilise un système d'écriture appelé Rundar, il s'agit d'un futhark étendu à 40 runes. Les runes ne sont jamais liées à leur voisines à l'instar de tous les systèmes runiques. Un des systèmes d'écriture de l'elko utilise des runes dites liées : le Kimrunnabo. Ce système d'écriture n'est pas une version cursive du futhark mais un système d'écriture mixte utilisant des logogrammes et des runes traditionnelles.

L'elko connaît un système d'écriture manuscrite : la runicursiva. En dépit du nom, il ne s'agit pas vraiment d'une écriture cursive mais bien d'une écriture scripte car les runes ne sont pas liées les unes aux autres.

Le nébou

Le nébou est le système d'écriture utilisé par le kelep. Cette écriture utilise des logogrammes composé de quatre nébougrammes. Les logogrammes ne sont jamais liés les uns aux autres, les nébougrammes peuvent l'être selon la calligraphie utilisée, mais ne sont néanmoins à considérer que comme formant une écriture script.

L'odarique

L'odarique est à la fois le nom de l'idéolangue créée par Ziecken en 2004 mais aussi le nom de son système d'écriture. L'odarique utilise l'alphabet phénicien adapté et ne connaît aucune version cursive, son écriture est donc uniquement scripte.

Liens

Lien internes

Liens externes

Notes et références

  1. En apposition, en fait.