Écriture automatique

Un article de Ideopedia.

L'écriture automatique fut tout d'abord une expérience entreprise par les surréalistes afin de libérer leur expression de toute contrainte quelle qu'elle fût (étymologique, logique, grammaticale...). Elle peut également être utilisée en idéolinguistique, afin de créer des mots a priori, donc sans aucun apport extérieur. L'idéolinguiste écrit une suite de lettres sans aucune réflexion préalable, attend éventuellement quelques jours, puis relit son papier ; ensuite, il adapte les mots afin de les rendre prononçables dans sa langue et leur donne une traduction. D'autres méthodes existent, assez voisines ; on peut alors parler d'écriture semi-automatique(!): on crée un radical à la manière des surréalistes, on lui donne un sens et enfin, pour créer les mots, on appliquer à ce radical les affixes correspondants. Les mots fruits de l'écriture automatique sont appelés "mots immotivés".